Plusieurs démonstrations portées spécialement sur le maraîchage sont à retrouver sur le pôle démonstration qui se diversifie, notamment avec l’agroforesterie qui fait son entrée sur La Terre est notre métier.

 

La biodiversité en culture 

Tout d’abord, notons la présentation de variétés de maïs populations : vendredi à 16h, samedi et dimanche à 14h30. 10 variétés de maïs populations mis en essai en Bretagne dans le cadre du programme régional ASOSC, en partenariat avec la FRAB, l’Adage et l’INRA.
La conférence  « Mise en place d’un essai de maïs population à la ferme : retours d’expériences », de Dominique Macé et Yann Evenat, se déroulera vendredi 12 octobre dans la salle La Bretagne, de 15h à 15h45.

Toujours en culture, 7 variétés de sarrasins implantées au 20 mai seront présentées à maturité, en partenariat avec la SA Pinault bio et l’INRA de Rennes.
La conférence du programme de recherche participative PaysBlé, par l’INRA SAD Rennes, Triptolème et PolyTech Paris, se tiendra samedi 13 octobre dans la salle la Terre, de 16h à 17h30.

 

La biodiversité en maraîchage

Sur l’espace maraîchage, un comparatif de 16 types de courges (maxima, musqués, pepo) et de 7 types et variétés de choux (rouge, romanesco, lisse, frisé), en partenariat avec Agrosemens et Ducrettet.
La conférence « Quels besoins en variétés et semences biologiques pour les agriculteurs bio » aura lieu vendredi 12 octobre, dans la salle Ludothèque 1, de 13h30 à 15h.

Rappelons sur cet espace la présence d’Adabio autoconstruction, avec des démonstrations de travail du sol sur planches permanentes, à l’aide de matériel autoconstruit, vendredi à 16h30, samedi à 11h30 et 16h, et dimanche à 11h30 et 15h.
Leur conférence d’exposant sur « l’exemple d’une démarche collective d’autoconstruction de matériel pour le maraîchage » est prévue le dimanche 14 octobre, de 16h à 16h45, dans la salle Le Padock.
(Cliquez ici pour consulter l’article sur ADABio Autoconstruction!)

 

Nouveautés

Pour conclure, notons une des nouveautés sur le salon : l’agroforesterie. Une parcelle agroforestière est mise en place sur le site, pour une meilleure visualisation et pour suivre son évolution au fil des années. Par la nouvelle dimension qu’elle apporte à l’agriculture et tous ses atouts environnementaux, l’agroforesterie est une pratique qui interpelle de plus en plus les agriculteurs, notamment les bio. Le salon se devait de mettre en avant cette « culture des arbres au milieu des champs ».
La conférence « Agroforesterie : intérêt et faisabilité pour les éleveurs », avec l’intervention de Jean-Charles VICET,  est organisée sur le sujet vendredi 12 octobre 2012 de 13h30 à 15h, dans la salle Galatée 1.