Notre histoire et notre évolution


IMG_9987

Depuis sa création, en 2001, La Terre est notre métier, salon des professionnels de la bio, se développe constamment afin d’être au plus près des attentes des agriculteurs, des exposants et des professionnels de l’agriculture biologique. Il est aujourd’hui le salon national du réseau FNAB, avec la singularité d’être le seul salon professionnel dédié à l’AB porté par un réseau de producteurs. Retour sur une histoire pas comme les autres.

A sa création, en 2001, La Terre est Notre métier, répondait à la demande du salon Ille et Bio, né dix ans plus tôt, à Guichen (35), d’avoir un pôle agricole sur son espace. Agrobio 35, le groupement des agriculteurs biologiques d’Ille-et-Vilaine, organise alors ce Pôle agricole, qui va prendre de l’ampleur au fil des années. Petit à petit, il devient un salon en lui-même conjointement organisé avec le salon Ille-et-Bio.

Alors que le salon prend une dimension régionale, en 2009, la FRAB (Fédération régionale des agrobiologistes de Bretagne) en reprend l’organisation pour continuer à développer l’événement. Le nombre d’exposants augmente, une journée dédiée à l’enseignement  agricole est mise en place, le Pôle démonstration attire de plus en plus d’agriculteurs, bio comme conventionnel, et le salon accueille des personnalités de renom : Marc Dufumier, Philippe Desbrosses, ou encore Gilles-Éric Séralini.

En 2012, La Terre est notre métier devient le salon du réseau FNAB. En 2014, la FRAB réfléchit à professionnaliser encore plus le salon. Elle prend alors la décision de l’organiser tous les deux ans en semaine et dans un nouveau lieu.

 

Pourquoi une nouvelle formule ?

Après 13 belles éditions passées à Guichen aux côtés du salon grand public Ille-et-Bio, La Terre est notre métier souhaite faire évoluer sa formule, toujours dans le but de répondre aux défis et attentes des acteurs de l’agriculture biologique. C’est pourquoi le salon La Terre est notre métier va désormais se tenir tous les deux ans et en semaine.

En se donnant deux ans pour modeler un programme et un projet plus ambitieux, le réseau GAB-FRAB souhaite :
Fédérer les professionnels et futurs professionnels de la bio en organisant l’événement en semaine
• Renforcer l’offre dédiée à la journée enseignement agricole
• Répondre aux attentes des exposants
• Agrandir le pôle démonstration pour proposer un contenu enrichi avec une place dédiée aux savoir-faire paysans.
• Optimiser l’organisation et la mobilisation autour du salon

 

Pour vous suivre l’actu du salon, abonnez-vous à la Newsletter, cliquez ici!

 

Informations et renseignements : laterreestnotremetier@agrobio-bretagne.org